Les bases de la photographie de silhouettes

Parmi les photos qui dégagent des ambiances comme pas deux, il y a celles des silhouettes qui font toujours leur petit effet. Je pense que ce sont les images qui attirent le plus les yeux, même si elles restent simples. C’est justement cette simplicité qui leur donne une puissance que les autres styles de photo n’ont pas forcément.

J’ai remarqué que de plus en plus de photographes amateurs s’essaient à photographier des silhouettes. Certains s’en sortent mieux que d’autres, mais il y a toujours des petites erreurs qui reviennent à chaque fois. Voici un petit guide qui vous permettra d’évoluer plus rapidement.

Privilégier le contre-jour

Pour bien prendre une photo de silhouette, il est impératif de jouer avec le contre-jour. Croyez-moi : ça marchera beaucoup mieux si vous placez votre modèle face à une forte lumière. Ce n’est donc pas la peine de ressortir toutes les notions d’exposition que vous avez appris depuis que vous possédez votre appareil photo.

Ce n’est absolument pas la même chose, et je peux même vous dire que le principe de la silhouette est de bafouer plus ou moins les bases de l’exposition. La meilleure façon de travailler ce style de photo, c’est d’adapter les principes de l’exposition pour qu’elles puissent vous donner les clichés que vous voulez vraiment obtenir.

Entre lumière, sujet et arrière-plan

Ce sont trois éléments que vous allez devoir prendre en compte pour bien maitriser la silhouette. À part le choix d’une lumière à l’horizontale pour faciliter le travail, il est aussi important de soigner votre arrière-plan. Il ne faut pas oublier que tout l’intérêt de la photo se porte en partie sur cet arrière-plan !

Enfin, le sujet doit aussi être choisi avec prudence. Pas besoin de miser sur quelque chose de flou qui vous fera vous demander si vous aviez photographié une fleur ou une motte de beurre fondue. Le sujet doit se reconnaitre facilement et avoir assez de force pour donner de l’intérêt à l’image.

Une réflexion sur “Les bases de la photographie de silhouettes

  1. DavidFr dit :

    Bonsoir ! Jusqu’à maintenant, j’ai encore du mal à choisir mes sujets pour des photos en silhouette. Je n’arrive pas à déterminer si ce que je photographie en vaut la peine ou non. Il va peut-être encore falloir des exercices pour maitriser tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *