Reflex : comment l’utiliser correctement ?

Tous les photographes amateurs en rêvent : posséder un réflex, c’est un peu comme posséder un collector qui peut vous aider à atteindre la gloire. Ou du moins, quelque chose du même style. Mais si posséder l’appareil est une chose, apprendre à le maitriser est toute autre ! Inutile de vous dire que comme tout le monde, j’ai galéré avant de savoir utiliser le mien.

Alors oui, il y a bien des bases qui peuvent vous aider à bien utiliser votre réflex. On ne va pas se monter la tête : le mode automatique, c’est juste pour commencer parce que personne ne vous prendra au sérieux si vous le ressortez à toutes les sauces. Voici donc quelques points dont vous devrez vous rappeler pour faire usage de votre nouvel appareil photo.

Accordez de l’attention au manuel

Ce n’est pas pour rien que ces petites pages longues comme un bras se trouvent dans la boite de votre appareil photo. Je dirais même que c’est une des clés du succès ! Sans exagérer, je peux vous affirmer que le manuel de votre réflex est une précieuse mine d’informations sur les bonnes façons de l’utiliser.

Ceux qui se croient les plus malins pensent ne pas en avoir besoin et se débrouilleront avec des tutos sur le net. Sauf que ces tutos se basent sur ce qu’il y a dans ces pages, justement ! C’est bien la raison pour laquelle certaines marques de réflex dégainent plusieurs volumes de manuel pour un seul appareil.

 

Arrêtez avec l’automatique

Qu’on se le dise : le mode automatique peut sauver au début, mais vous avez intérêt à ne pas l’utiliser à chaque  fois que vous prenez des clichés. Soyons sérieux une minute : vous croyez vraiment que les pros vont bombarder leurs couvertures photos en prenant des clichés en mode automatique ?

D’ailleurs, si vous voulez vraiment maitriser votre appareil, vous allez devoir montrer que vous savez vous en sortir hors mode automatique.

Une réflexion sur “Reflex : comment l’utiliser correctement ?

  1. Yann dit :

    Haaa les noobs et le mode automatique avec les réflex ! J’en vois des tas qui se prennent pour des photographes professionnels. C’est dommage parce que ça bousille quand même le marché de la photographie quand ils commencent à proposer leurs services à ceux qui veulent bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *